Chargement en cours... Chargement en cours...

Information importante

Laissez vos bacs sortis. Notre prestataire essaiera de les collecter entre vendredi et samedi.

Excellente journée.

Développer

Présentation

73 communes se sont regroupées dans un syndicat intercommunal pour traiter ensemble les déchets de leurs habitants.

De cette union est né le SMICTOM de la Région de Coulommiers pour le traitement et la valorisation des déchets.
Les communes adhèrent au Smictom directement via des intercommunalités.
Le Smictom est un établissement public administratif relevant du code général des collectivités territoriales. Il est administré par un bureau et un comité syndical.

Statuts
Développer

Le Président

Jean François LEGER

a été élu président du Smictom, à l'unanimité par le Comité syndical réuni le 13 mai 2014. Il est Maire de Chailly en Brie.

Développer

Le rôle du comité et du bureau

Le Comité :
Le Comité syndical est l'instance plénière du syndicat dans laquelle sont prises toutes les décisions importantes.
• Il élit son Président et ses Vice-Présidents ;
• Il définit la politique du Syndicat, vote le budget, décide des investissements, des contrats de services..

Le Bureau :
Le Comité délègue une partie de ses pouvoirs au Bureau, composé du Président, 3 vices présidents, et 8 membres représentant l’intégralité du territoire.
Le Bureau prépare les dossiers à mettre en délibération au Comité.

Election des nouveaux membres :
Le renouvellement des instances dirigeantes intervient tous les six ans à l'issue des élections municipales. Les nouveaux élus titulaires et suppléants sont désignés par nos communautés de communes.

L'équipe :
Le Smictom emploie 7agents publics techniques et administratifs.

Développer

Liste des élus

Le Comité regroupe 83 titulaires (et 24 suppléants) désignés par les collectivités adhérentes du Smictom.

Développer

La population concernée ?

Au service de 103 000 habitants, le Smictom collecte les déchets ménagers et assimilés du territoire :

Les papiers et emballages issus des collectes sélectives ;
Le verre en apport volontaire ;
Les ordures ménagères résiduelles, les objets encombrants et les végétaux des ménages ;
Les déchets assimilés à des déchets ménagers des artisans, des commerçants et des prestataires de service qui sont collectés en mélange avec ceux des ménages. 

Développer

La collecte

Le service de collecte sur l’ensemble de notre territoire fait l’objet d’un marché public. La société Véolia est titulaire de ce dernier pour la période allant du 01/01/2014 au 31/12/2019.

La société a en charge la collecte en porte à porte des bacs fournis à nos administrés, ainsi que la collecte des points d’apports volontaires.

 

Développer

Le centre de traitement

Le Smictom a délégué au SMITOM Nord Seine et Marne la partie « traitement » des déchets.  Ce syndicat, comme le nôtre, est constitué de collectivités. Il dispose d’installations sur l’ensemble de son territoire pour traiter et valoriser les déchets collectés par ses communes et intercommunalités adhérentes :

· un centre de traitement pour l’ensemble des déchets collectés par ses adhérents
· des déchetteries
· des stations de transit.

SMITOM Nord 77
Développer

Notre stratégie : Réduire nos déchets

Dès 2005, le Smictom s’est engagé dans un schéma de collecte en favorisant l’accès au tri, qui a contribué à détourner de l’incinération bon nombre de déchets recyclables. Outre l’impact environnemental positif, en terme financier cela se concrétise par une augmentation de nos recettes via des subventions versées par Eco-emballages aux bons trieurs. Ces rentrées financières sont les vôtres, puisqu’elles nous ont permis de contenir depuis les augmentations liées au traitement.

Notre effort est continu, avec notre partenaire le SMITOM Nord et son plan de prévention des déchets, qui poursuit et amplifie ces efforts afin d’aider ses collectivités adhérentes à atteindre les objectifs nationaux et régionaux de réduction des déchets (- 7 % à -10 % de déchets ménagers en 5 ans).

Développer

Une histoire qui commence

...en 1970

L’Usine de traitement de Coulommiers, construite en 1970, traite les déchets ménagers des 54 communes de la partie Nord-Est du département de Seine et Marne. Ces communes ont formé le Syndicat mixte Intercommunal pour la collecte et le traitement des Ordures ménagères (SMICTOM). Pour faire face à la quantité croissante des ordures ménagères et aux réglementations de plus en plus contraignantes, l’usine a dû renforcer ses installations.

Aussi,

En 1970 : Année de mise en service, l’installation comportait essentiellement une unité de compostage.

En 1977 : Le SITCOM met en place un service de collecte des verres ménagers.

En 1981 : L’installation a été complétée par un criblage et un four de 3 t/h pour l’incinération des refus de compostage et éventuellement des Ordures Ménagères pendant les périodes de pointe.

En 1983 : Un système de pesage avec badges a été mis en place.

En 1992 : Un équipement de séparation des cendres et des mâchefers a été installé afin de rendre l’installation d’incinération conforme à l’arrêté du 25 janvier 1991

En 1993 et 1994 : Des études ont été menées afin de mettre l’installation aux normes en vigueur et de prévoir son extension éventuelle dans le cadre du plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés.

En 2001 : Le SMICTOM est devenu " adhérent " au SMITOM de MONTHYON.

En 2005 : Mise en place d’une collecte robotisée et d’une collecte de déchets verts.

En 2017 : Au 31 décembre 2017, les 19 communes de la Communauté de Communes du Pays Fertois ont adhéré au SMICTOM pour la compétence "déchets".

 

Développer

Information importante

Laissez vos bacs sortis. Notre prestataire essaiera de les collecter entre vendredi et samedi.

Excellente journée.

Développer

Ex-Pays Fertois : Les nouvelles poubelles arrivent bientôt !!!

Affiche 1Affiche 2
Développer