mardi, juillet 23, 2024
AccueilEmploiComment fonctionne le portage salarial ?

Comment fonctionne le portage salarial ?

Les travailleurs indépendants sont soumis à divers risques et contraintes dans l’exercice de leur activité. Les ruptures abusives de contrat, les retards de paiement, l’insuffisance de couverture sociale font partie des inconvénients de ce mode d’emploi. Heureusement, il existe un moyen d’être protégé : le portage salarial.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial offre une synthèse entre les avantages du salariat et la flexibilité du travail en tant qu’indépendant. Il fonctionne à travers la participation conjointe du travailleur indépendant, de la société de portage salarial et de l’entreprise cliente. Opter pour une simulation de portage salarial permet d’obtenir en détail plus d’informations sur les avantages de cette méthode de travail hybride.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le portage salarial est un choix bénéfique pour les travailleurs indépendants. Au nombre des avantages qu’il présente, on peut citer :

  • Une protection juridique pour les travailleurs indépendants ;
  • La constitution d’un plus grand réseau professionnel ;
  • La garantie d’autonomie et d’une meilleure gestion de son temps ;
  • L’accès aux avantages de la Sécurité Sociale en tant que salarié ;
  • L’accès à l’assurance chômage, aux cotisations retraites par exemple ;
  • Des formations proposées pour le développement des compétences des travailleurs ;
  • La possibilité de négocier soi-même ses missions ainsi que leur durée.

Pour qui le portage salarial est-il une option envisageable ?

Différents profils de travailleurs peuvent opter pour le portage salarial. Ainsi, aussi bien les demandeurs d’emploi, les cadres, les retraités ou de jeunes diplômés peuvent devenir des salariés portés. Tout dépend de leurs compétences et du profil recherché.

Comment se déroule le portage salarial ?

Pour embrasser le modèle de portage salarial, plusieurs étapes doivent être suivies. Voici un guide sur la manière dont un professionnel peut s’orienter vers ce type d’emploi.

Trouver une entreprise cliente

Le salarié porté est responsable de la recherche de ses propres missions. En qualité de travailleur indépendant, il doit prospecter et trouver des opportunités de travail correspondant à son profil et à ses compétences. Pour accroître ses chances d’obtenir des missions, il est crucial de bien gérer son temps et de posséder les qualifications requises.

Travailler avec une entreprise de portage salarial

Travailler avec une entreprise de portage salarial

La démarche suivante implique la reconnaissance de la société de portage salarial. C’est avec cette entreprise que le salarié établit un contrat de travail pour offrir ses services à une entreprise cliente. Il est primordial de tenir compte des coûts variés, tels que les frais de gestion, les services d’accompagnement disponibles, et le niveau de sécurité professionnelle assuré, avant de faire ce choix.

Tenir compte du type de contrat proposé

Il est envisageable pour le professionnel de créer un accord contractuel avec la société facilitatrice pour les travailleurs indépendants, que ce soit via un contrat à durée indéterminée ou à durée déterminée. Le choix d’un CDI est souvent recommandé pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle et pouvant respecter les engagements du contrat sur une période indéterminée. Une fois l’accord conclu, l’entreprise de portage couvre les démarches administratives, ce qui représente un gain de temps significatif pour le salarié porté.

Le travail avec l’entreprise cliente

À cette étape, le salarié porté exécute sa mission au sein de l’entreprise cliente pour la période convenue. Les tâches peuvent être effectuées sur place ou en télétravail, en fonction des conditions établies par l’entreprise cliente. Une fois la mission terminée, le salarié rédige un compte rendu de son activité pour que l’entreprise de portage salarial soit apte à formuler la fiche de paie.

La perception de la rémunération

Après réception et validation du relevé de salaire, la rémunération convenue est versée. Il est important de noter que divers frais de l’entreprise de portage, ainsi que les cotisations sociales, sont déduits de cette rémunération. En portage salarial, la rémunération minimale est fixée à 70% du plafond de la sécurité sociale.

Articles similaires

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments